Safari-photo

 

Safari-photo

Faire fabriquer un appareil photo en classe à l’aide d’une boîte vide de savon et imprimer le cahier ci-joint.

Lors de la visite au zoo, l’enfant a dans son cou, son cahier(mettre une corde au cahier et à l’appareil photo) et son appareil photo anisi qu’un crayon. Il prend des photos des animaux et il doit entourer l’animal photographié dans son cahier. Attention, il y a une « colle » le homard.

J’imprime ensuite sa plus belle photo pour mettre dans son portfolio ! Aller voir sur le site du zoo de Granby, presque tous les animaux y sont pour copier les photos.

safari_photo

Qui protège la pomme?

Quel liquide protège la pomme ?

Après avoir constaté qu’une pomme coupée s’oxyde rapidement et devient brune, on explique aux enfants qu’il y a un liquide qui protège la pomme de l’oxydation. Après avoir présenté les 4 liquides (eau, jus de citron, huile et vinaigre) les enfants choisissent le liquide qu’il croient être le meilleur. Ils encerclent en jaune leur hypothèse sur la feuille . (voir fichier) Puis, on tranche une pomme en 4 tranches fines et on place chaque morceau dans un plat contenant un des liquides. On laisse ainsi macérer les pommes. À la fin de la journée, on constate que le jus de citron a vraiment protégé la pomme et les enfants encerclent en vert sur leur feuille la bonne réponse.

pomme_oxidation

 


Petit carnet de motifs amérindiens

Petit carnet de motifs amérindiens

Voici qui peut être intéressant pour faire des motifs de boules de Noël ou des coco de Pâques ; tant qu’à moi, je les utilise pour mon thème amérindien. Je fais cette activité début novembre pour développer la motricité fine. Cela ajoute également des mots à leur vocabulaire. Comme il est difficile de faire ces motifs, j’établis une procédure pour les aider à progresser. C’est de toute beauté !

Dans un premier temps, les enfants trouvent en grand groupe des façons différentes de faire des lignes droites. Il s’agit alors de lignes horizontales, verticales, obliques, des formes géométriques, des créneaux, des lettres majuscules, des éclairs, des escaliers… Ils utilisent leur petit carnet personnel (en pièce jointe) pour se pratiquer à être plus habile en faisant 3 sortes de lignes.

Par la suite, nous trouvons en grand groupe différentes façons de faire des lignes courbes. Il peut alors s’agit de spirales, de 6, 8, S, O, de vagues, de sauts de grenouille, de guirlande, de fleurs, de nuages…. Ils retournent à leur petit carnet pour se pratiquer en choisissant 3 sortes de lignes courbes différentes.

Sur la 3e page du carnet, les enfants se pratiquent à faire 3 sortes différentes de suites logiques préalablement travaillées en classe à quelques reprises, dans diverses situations : rythmiques, mathématiques, arts….

Dans la 4e partie du carnet se trouve d’abord la pratique du motif amérindien vécue en grand groupe.

Je donne les consignes aux enfants, le fais devant eux puis à leur tour, ils le font dans leur carnet.

Méthode : *nous devons d’abord tous faire une suite logique composée soit de triangles, carrés ou rectangles afin de pouvoir travailler au coin des angles. Ex. : carré-triangle-carré-triangle… ;

*nous devons ajouter à l’intérieur d’une de ces formes une sorte de ligne. Ex. : faire une spirale dans les triangles ;

*nous devons faire de même dans les autres formes. Ex. : faire des nuages dans les carrés.

Chaque angle doit maintenant avoir sa sorte de ligne. Ex. : sommet des triangles, faire des guirlandes et en bas des sauts de grenouille.

Il faut changer de couleur à chaque fois. Ex. : les guirlandes rouges, les sauts de grenouille en bleu…

Dans la dernière partie du carnet, chacun invente son propre motif. Je leur rappelle les consignes ci-haut mentionnées. Nous nous attendons à chaque étape pour le faire ensemble et être certain que les enfants n’omettent pas une étape.

Le motif est réinvesti dans un bandeau et une tunique amérindienne. (voir photo)IMG_1705 IMG_1707  Pour savoir comment créer un motif, j’ai donné les consignes suivantes pour en faire un tous ensemble. Puis, ils en ont créé un à leur goût.

Voyez quelles consignes ont été respectées :

 

1- Dessine en vert une suite carré, triangle, carré, triangle…

2- Fais un cercle orange au milieu des triangles.

3- Dessine une étoile jaune au milieu des carrés.

4- Fais un saut de grenouille violet sous les triangles.

5- Dessine une guirlande rouge au-dessus.

6- Fais des lignes brisées bleues au-dessus des carrés.

7- Dessine une guirlande orange sous les carrés.

8- Ajoute des petits points noirs en différents endroits.

 

Le tour est joué !

Exemples de motifs

IMG_1700

 

IMG_1701

IMG_1703

Une idée de Chantal Frégeau

Cahier_amerindien

Lignes_courbes

Lignes_droites

 

Les produits dangereux

Les produits dangereux

Vous voulez demander de l’argent à la CSST pour faire un projet signifiant sur la sécurité ? Les produits dangereux sont un sujet motivant et intéressant pour les enfants. Et comme il parait que la plupart des accidents survenus à la maison avec des enfants de moins de 5 ans impliquent les produits dangereux, cette activité est donc des plus signifiantes.

Vous trouverez en pièce jointe un document très bien fait sur les produits dangereux réalisé par Santé Canada. Il propose de l’information, plusieurs activités et documents imprimables.

Il y a aussi une petite comptine sur les 4 logos de produits dangereux qui permet aux enfants de reconnaître et de savoir ce que chaque signe veut dire.

De plus, vous trouverez en pièce jointe une chasse aux produits dangereux à réaliser avec un adulte à la maison. Les enfants seront fiers de présenter leurs découvertes à la classe.

Pour clore le projet vous pourrez imprimer un beau diplôme pour les champions.

staysafe-soyer_securite-fra

comptine_produit_danger

chasse_prod._danger

diplomeproduitsdang

La classe transformée en clan

Une classe transformée en clan

Les enfants se sont regroupés selon une caractéristique qu’ils ont formant ainsi 5 équipes. Les renards sont rusés, ont des trucs pour parvenir à leur fin ; les lièvres sont agiles ; les balbuzards (sorte de faucon) sont observateurs ; les castors sont travaillants ; les orignaux sont majestueux. Ce thème est tiré du matériel pédagogique Cogito et Imagine et moi.

Je fais vivre des activités d’arts plastiques (pâte à modeler, pastels secs : voir photo sur laquelle j’ai ajouté la ligne noire pour mettre en évidence la forme de l’enfant) et d’habileté motrice (chasse aux orignaux et aux lièvres, pêche) par clan.

Une fois, ils ont dû faire des consensus autour d’un collier (voir photo) qu’ils avaient à faire : ils devaient convenir des types de lignes à dessiner sur le papier.

IMG_1706-300x225animaux en pastel sec

IMG_1702modèle de collier

IMG_1707tunique décorée

IMG_1705bandeau amérindien

Élection

Par la suite, nous nous sommes questionnés pour trouver les qualités d’un bon chef dans le but d’en élire un dans chaque clan (ils se fient sur celles du grand chef de la classe : l’enseignant). Je vous fais le compte-rendu de ce que les enfants ont dit.

Un bon chef doit …

*respecter les autres

*être discipliné, calme, courageux, juste et aimant

*avoir de bonnes idées

*savoir écouter les autres

En clan, ils se sont regroupés pour confirmer aux autres si chacun se voit avec les qualités énoncées et s’il désire poser sa candidature. Un clan peut donc avoir 1-2-3-4 propositions : c’est la classe maintenant qui décidera en votant. Il s’agit de faire lever les candidats de chaque clan ; les autres vont se mettre devant le choix qu’ils trouvent le meilleur. Nous avons maintenant 5 chefs à qui ont doit obéissance ! Ils auront quelques occasions de décider pour le clan ! Ils vivront également quelques privilèges.

P.S. Préparer les élèves juste avant à réagir adéquatement en cas de non-élection (gestion d’émotion).

Une idée de Chantal Frégeau

Imprimerie des aliments

Ma stagiaire, Marie-Ève Blouin, a préparé un atelier d’imprimerie sur le thème de l’alimentation. D’abord, imprimer en couleur si possible les fichiers « réponses » qui sont en pièces jointes. Ils serviront de modèle pour les élèves au cours de l’atelier d’imprimerie. Je vous suggère de les plastifier et de les couper en bandes.

Ensuite, faire imprimer les pages d’élèves et les réunir pour faire un petit cahier avec la page couverture. Par la suite, en atelier, les enfants doivent imprimer les lettres manquantes dans les mots à l’aide d’estampes de lettres.

fruits-2

legumes-2

page_couverture_imprimerie-2

reponses_fruits-3

reponses_legumes-3

Viande_-3

reponses_viandes_-2

 

Les culottes du méchant loup

Les culottes du méchant loup

Cette idée vient de Brigitte Savard qui fait un projet sur les loups en novembre. Pour faire les culottes du loup, chaque enfant prépare son papier en traçant de grandes lignes verticales en alternant 2 couleurs avec de la peinture en pastille sur une grande feuille de papier cartridge. **Pour avoir de belles couleurs avec la gouache en pain, verser un peu d’eau sur les pastilles. L’enfant trempe son pinceau dans l’eau imbibée de gouache, éponge légèrement son pinceau sur du papier puis trace de haut en bas sur la feuille à plat sur une table.

 Ensuite, à l’aide d’un modèle de culotte, les enfants tracent leur culotte avec une craie pastel gras noire. Puis ils décorent la culotte avec des craies pastel de couleurs. Ils découpent la culotte et on peut les suspendre joliment à une corde à linge.

Personnage articulé

Personnage articulé

Pour aider les enfants dans la représentation graphique du corps humain, voici une activité de personnages articulés.

Sur un carton donvalle pas trop épais, l’enfant trace les 6 parties principales qui composent son corps (tête avec cou, corps, 2 bras avec mains et 2 jambes avec pieds) en respectant les couleurs qui lui sont propres. Les morceaux sont un à côté de l’autre sans se toucher. Ce serait bien d’utiliser un carton plus long que large pour aider les enfants à bien s’organiser afin qu’ils dessinent les 6 morceaux côte à côte.

Ensuite, l’enfant découpe chaque morceau et les assemble à l’aide d’attaches parisiennes. Au préalable, il fait les trous (cou, épaules et jambes) avec un poinçon de petite ouverture.

Cela aide les enfants à bien intégrer où s’articulent les bras et les jambes. Ils sont ensuite heureux de faire bouger leur personnage et de leur donner toutes sortes de positions.