La classe transformée en clan

Une classe transformée en clan

Les enfants se sont regroupés selon une caractéristique qu’ils ont formant ainsi 5 équipes. Les renards sont rusés, ont des trucs pour parvenir à leur fin ; les lièvres sont agiles ; les balbuzards (sorte de faucon) sont observateurs ; les castors sont travaillants ; les orignaux sont majestueux. Ce thème est tiré du matériel pédagogique Cogito et Imagine et moi.

Je fais vivre des activités d’arts plastiques (pâte à modeler, pastels secs : voir photo sur laquelle j’ai ajouté la ligne noire pour mettre en évidence la forme de l’enfant) et d’habileté motrice (chasse aux orignaux et aux lièvres, pêche) par clan.

Une fois, ils ont dû faire des consensus autour d’un collier (voir photo) qu’ils avaient à faire : ils devaient convenir des types de lignes à dessiner sur le papier.

IMG_1706-300x225animaux en pastel sec

IMG_1702modèle de collier

IMG_1707tunique décorée

IMG_1705bandeau amérindien

Élection

Par la suite, nous nous sommes questionnés pour trouver les qualités d’un bon chef dans le but d’en élire un dans chaque clan (ils se fient sur celles du grand chef de la classe : l’enseignant). Je vous fais le compte-rendu de ce que les enfants ont dit.

Un bon chef doit …

*respecter les autres

*être discipliné, calme, courageux, juste et aimant

*avoir de bonnes idées

*savoir écouter les autres

En clan, ils se sont regroupés pour confirmer aux autres si chacun se voit avec les qualités énoncées et s’il désire poser sa candidature. Un clan peut donc avoir 1-2-3-4 propositions : c’est la classe maintenant qui décidera en votant. Il s’agit de faire lever les candidats de chaque clan ; les autres vont se mettre devant le choix qu’ils trouvent le meilleur. Nous avons maintenant 5 chefs à qui ont doit obéissance ! Ils auront quelques occasions de décider pour le clan ! Ils vivront également quelques privilèges.

P.S. Préparer les élèves juste avant à réagir adéquatement en cas de non-élection (gestion d’émotion).

Une idée de Chantal Frégeau