Peinture à l’amérindienne

Dessins d’animaux peints avec les doigts ou avec différents objets à l’exception de vrais pinceaux.
Peinture à l’amérindienne

En jeux libres, en ateliers obligatoires ou en activité collective, peindre des animaux d’abord avec les doigts seulement et par la suite avec des objets de la nature. Faire quelques exemples avec les élèves et leur fournir un matériel varié pour qu’ils explorent à leur façon les différents outils.

Matériel nécessaire

Gouache de couleurs sombres (gris, brun, noir, rouge, etc.)
Papiers ou écorces de bouleaux
Petites branches d’arbres
Aiguilles de sapins, pins, épinettes
Cailloux
Plumes
Os
Etc

Article mis en ligne par Amélie Fontaine