Idées pour les différents coins de jeux

Aires de jeux (comment exploiter les coins thématiques)

Le coin maison peut aisément être transformé au fil des thématiques.
– l’épicerie (où on laisse à la disposition des circulaires, listes  d’épicerie, crayon et articles divers.) Les enfants font leur liste et vont ensuite acheter ce qu’il y est inscrit.

– le restaurant avec menu, serveur, tablette de commande et facture

-le magasin où l’enfant peut être sensibilisé au dénombrement.

– en agence de voyage (on se fournit en brochures touristiques et on crée des billet de trains, d’avion, etc.) On peut aussi incorporer le coin bloc où l’enfant construit le moyen de transport préconisé.

-la coiffure les enfants utilisent des accessoires à coiffure pour en faire à leurs amies.

– Le “camping” une petite tente-jouet, quelques bûches avec de grosses roches pour le feu de camps, un ou 2 tapis à mettre dans la tente, lampe de poche, jumelles et autres objets de découvertes, des cordes et nous voilà prêt à partir en vacances !

– L’ école 2 vrais pupitres qui contiennent des feuilles d’activités plastifiées (style cahier pré-écriture, etc.) des crayons non-permanents effaçables, tableau blanc et crayons non-permanents, feuilles d’autocollants , cartons avec les prénoms des élèves, cartes nombre etc,.

-La maison hantée la sorcière y prépare ses potions avec toutes sortes de bibites en plastique, des squelettes et autres “gugusses” du magasin du dollar , des chaudrons, chapeux et autres déguisements de sorcière. Les enfants illustrent leur potion en dessinant les ingrédients et en quoi ils nous transforment.

-Le coin amérindien dans lequel il y a des draps et des épingles à linge pour faire une tente. Il y a également des vêtements pour se déguiser et du maquillage.

Le coin bloc
-on change nos habituels blocs de bois par des cubes de sucre dans le temps de l’hiver.

– Durant la période de Noël, placer des boîtes cadeaux de différents formats dans le coin bloc.

– Utiliser les contenants de compote ( collation des enfants) pour faire des pyramides et des constructions diverses.

Le coin lecture
-disposer des marionnettes si l’enfant veut reproduire l’histoire lue et regardée.

– Cherche et trouve à l’aide de mots-étiquettes (l’enfant repère ses mots dans les livres mis à sa disposition)

-Magnétophone pour qu’il puisse écouter des histoires, mais aussi enregistrer ses propres histoires sur cassette.

Le coin jeux de table

– le site les jeux d’Eugénie (site internet : http://lesjeuxdeugenie. free.fr/), permet à l’enseignant et aussi aux enfants de fabriquer des jeux de table.

Le coin musique

– bingo sonore

– fournir différents styles de musique

– écoute d’une histoire et l’enfant replace les images fournies dans le bon ordre.

-alors que j’ai abordé mon thème et ai vécu une activité de musique avec les élèves, je laisse à leur disposition les instruments de musique afin qu’ils refassent certains rythmes à l’aide de la trame sonore.

par Cathy Sirois et Émilie Demers

Le coin épicerie

À la maison, je ramasse pendant quelques semaines des boîtes d’aliments et des boîtes de conserve. Je colle un petit collant rond de couleur à côté d’un mot. Ex. pomme, caramel
Je ramasse aussi 6 ou 7 sacs bruns. Sur chacun d’eux, je colle un grand carton avec une lettre.
Pendant l’atelier du coin épicerie, l’équipe choisie doit mettre tous les articles dans les bons sacs selon les lettres.
Ensuite, je fournis une feuille aux enfants afin qu’ils se fassent une liste d’épicerie de 10 aliments.
Penser à ouvrir les boîtes de conserve à l’envers, elles sembleront pleines.
Sophie

Le coin château

Costumes, de princesses, chevaliers, princes. Décor de château avec grandes boîtes peintes. Les amis s’amusent à se transformer en divers personnages du moyen âge
Annie Pelletier

Le coin dinosaure

Bac à sable , pinceaux, petits dinosaures de plastique, loupe, chapeau d’explorateur, pince et divers outils, etc. Grotte fabriquée à l’aide d’une grosse boîte. Mise en situation ; grosses traces de dinosaure qui mènent au nouveau coin et gros oeuf caché afin d’alimenter une causerie sur le nouveau thème qui sera vu en classe.
Annie Pelletier

Article mis en ligne par Marie-Pierre Gauthier

Coin blocs

Afin de laisser de la place au tapis aux élèves qui font des jeux de société, des casse-têtes ou qui jouent avec des petites maisonnettes, j’ai changé de place mon coin blocs de bois dans la classe. Près de mon armoire de blocs, j’ai placé des carreaux emboîtables amortissants les chocs. J’ai maintenant deux grandes surfaces de jeux pour accommoder toute la classe. Une collègue a aussi installé une autre armoire pour bien délimiter l’espace. Merci à Myriam Leblanc pour l’idée.

blocs1 blocs2

Article mis en ligne par Sophie Blanchard

Support pour le prénom

 Afin d’aider les élèves ayant des difficultés à écrire leur prénom, j’ai fait des étiquettes en utilisant une police d’écriture en pointillé. J’ai collé une petite pochette dans leur boîte à crayons et j’y ai mis plusieurs étiquettes. L’élève peut les prendre au besoin afin d’identifier ses travaux ou ses dessins. Il doit, d’abord, passer sur chaque lettre avec un crayon feutre. La police utilisée est “National First Font Dotted”

 nompointille

Article mis en ligne par Sophie Blanchard

Idées pour les transitions

Les transitions 

 Lors de la collation :

-Mimer manger une pomme, manger une banane, éplucher une orange…

-Cacher une collation dans un sac en dessous de la table et jouer à toucher sans voir afin de deviner la collation.

– Lors de l’attente du lavage des mains en vue de la période de collation, jouer au magasin. L’enfant vient voir la marchande (l’enseignante) et veut acheter sa collation que nous avons préalablement étalée avec celles de ses pairs. L’enfant doit décrire sa collation et apprendre à formuler une demande.

 -Déposer une boîte au centre des tables contenant un objet caché. Les enfants doivent poser des questions sur sa couleur, forme etc, …à l’enseignante.

En moment d’excitation

-Demander à l’enfant d’aller chercher de la peinture imaginaire. Lui demander de prendre son doigt, de choisir la couleur désirée en faisant un cercle autour de lui sans bouger ses pieds. Permet de se recentrer.

-Donner une petite ouate à l’enfant. Se coucher par terre et simuler qu’un gros nuage se trouve sous l’enfant. Nommer différentes parties du corps où la petite ouate se balade. Visite ton front, tes oreilles, ton cou…

-Lors de la détente, prendre un gant dépareillé retrouvé dans les objets perdus l’année précédente et y coudre différentes textures (fourrure, soie, corduroi…) Cette petite boîte deviendra un objet stimulant pour la période de la détente.

-Lunette calmante : désigner une paire de lunettes qui lorsque portée, nous procure du zen et me fait penser à prendre une grande respiration qui m’apporte le calme.

-Avant la détente, faire des exercices physiques. Ex : l’algue (couchés sur le dos, bouger les bras et jambes jusqu’à ce que l’enfant soit prêt à se détendre et sentir le mouvement des algues dans son corps.

Idées provenant d’une formation donnée par madame Harvie lors d’une activité proposée par l’AÉPQ Montérégie

Jeux dramatiques

Je fais créer des masques (de type loup) d’animaux, de personnages, etc. L’enfant peut les utiliser autant en coin maison qu’au moment de l’histoire. Aussi, on peut utiliser les masques pour parler des émotions ou pour créer un personnage, ainsi, l’enfant est parfois plus apte à faire passer ses propres émotions par l’entremise d’un personnage.

Au moment de l’histoire, on répète l’histoire en ajoutant des mimes, des marionnettes, des mouvements ou des bruits.

Émilie Demers

En moment d’excitation, j’utilise des techniques d’impact provenant d’un livre pour le préscolaire. (Danie Beaulieu)

Le téléphone

Quand un ou des enfants parlent alors que j’ai la parole , je prends un combiné de téléphone et je dis « allô, allô, oui , un teléphone à l’appareil, oui merci » 

Comédie, drame … 

Quand un conflit survient entre 2 ou plusieurs élèves ou encore quand on veut cibler un bon comportement, j’arrête tout et je dis avec un air dramatique, « Comédie, drame… », tous les amis se rassemblent au tapis. Je pige 2 ou 3 noms d’amis et ils se transforment en comédiens. En retrait, je leur expose le rôle ainsi que le problème qu’ils doivent jouer devant les autres amis. Pendant que nous nous préparons (environ 2 ou 3 minutes), l’ami du jour fait des devinettes aux autres amis. Quand les amis sont prêts, ils jouent leur saynette aux autres amis. Ceux-ci doivent trouver quelle est la situation conflictuelle ainsi que des moyens afin d’y remédier.

Annie Pelletier

 L’ami du jour fait une devinette aux autres amis

Les enfants s’assoient au tapis avec un livre ou un casse-tête.

Dans une boîte, je place des objets qui se rangent rapidement et qui sont suggérés comme exercices en ergothérapie comme :

A) des grosses billes qu’on appelle “les jalouses”. Avec une main. l’enfant prend deux grosses billes qu’il doit déplacer avec le pouce et l’index en les faisant changer de place.

B) des toupies. L’enfant prend une toupie et s’amuse avec un ami à regarder laquelle tournera le plus longtemps.

C) des pompes nasales et des boules de ouate. L’enfant presse sur la pompe et fait avancer sa boule de ouate. Les enfants peuvent faire une course en se plaçant deux à deux.

D) des pinces à salade, des billes, un contenant vide. L’enfant saisit une bille à la fois et les met dans le contenant vide. Ils peuvent s’amuser à deux et compter qui réussira à mettre le plus de billes dans le contenant.

  Céline Giard, Ecole Assomption
Article mis en ligne  par Sylvie Bazinet

Identification des équipes

Dans ma classe, j’ai 5 équipes de table, chacune représentée par une couleur. Pour identifier mes tables, j’ai acheté 5 petites chaudières de couleurs différentes. Je les dépose sur mes tables et y apposant les noms des coéquipiers. Cette chaudière sert aussi de petite poubelle pour les retailles de papier. Un responsable est chargé d’aller la vider dans la poubelle de récupération.

identification

Article mis en ligne par Sophie Blanchard

L’élève qui n’applique pas une règle

Élève qui n’applique pas une règle en particulier
À l’école, nous avons 4 règles principales. Voici ce que j’ai fait avec un élève qui avait des difficultés avec la règle “je respecte les autres dans mes gestes et mes paroles.” Ce système m’a été proposé par Thérèse, une collègue.

Mon élève avait des difficultés à entrer en relation avec les autres. Il entrait constamment dans la “bulle” des amis en jouant au perroquet, en soufflant dans le visage, en accrochant volontairement…bref, en ayant des comportements dérangeants. Je lui ai expliqué que c’était un non-respect des autres. J’ai donc affiché une photocopie de la règle juste pour lui et je lui ai dit que je l’observerais plusieurs fois dans la journée. À chaque fois qu’il “entrait dans la bulle” d’un ami, j’accrochais une épingle à linge à l’affiche. À différents moments dans la journée (après la collation, après les jeux libres…) j’enlevais toutes les épingles et on recommençait à neuf. Je voulais ainsi lui montrer que le nombre pouvait diminuer.

HPIM4351

Il n’a pas cessé complètement ses mauvais comportements mais ils ont énormément diminués. Je ne lâche pas et lui non plus.

Article mis en ligne le par Sophie Blanchard

Calendriers imagés

Le calendrier de classe est un élément important puisqu’il aide l’enfant chaque matin à mieux se situer dans le temps, à mieux comprendre et mesurer la longueur du temps qui passe et à réaliser ce qui est passé et ce qui reste à venir. Il permet aussi divers apprentissages tels : connaître le nom des jours de la semaine ainsi que celui des mois, consolider l’apprentissage de la suite des nombres, favoriser la reconnaissance des symboles écrits et ancrer davantage le sens de la lecture de gauche vers la droite.

Je vous présente donc ici mes documents prêts à imprimer, qui vous permettront d’exploiter chaque matin le calendrier de classe avec vos élèves.

Patricia Brabant

Certaines images proviennent de la banque d’images du RÉCIT Préscolaire
Les documents joints à cet article :

Picto_sorties

Pommes_2couleurs

Sapins_de_c

Glands_chiffre_s

Mars_cabane

Se_riation_Halloween

Picto_activite_s

Soleils_juin

Arbre_Nov-2

Bonhommes_neige

Gros_chiffres

Picto_fe_tes

St-Valentin

Citrouilles_oct

E_cureuil_Nov

Picto_me_te_o

Tulipes_avril

Fleurs_mai

Picto_re_guliers

Article mis en ligne par Hélène Tremblay

Élève qui ne lève pas la main

Élève qui ne lève pas la main avant de parler

Nous avons tous un élève qui parle constamment sans lever la main, un ami impulsif qui dit tout ce qui lui passe par la tête. J’ai trouvé une solution. Avant de commencer l’activité, je place devant lui 3 petites grenouilles en carton. Quand il oublie de lever la main, je lui en enlève une. S’il parle une autre fois, je lui en enlève une autre. Lorsqu’il perd la dernière, il recule sur le plancher et perd son privilège d’être assis avec nous pour quelques minutes. Après un certain temps, si je remarque qu’il est bien assis et silencieux, il peut réintégrer le groupe.

Article mis en ligne  par Sophie Blanchard