Le château clouté

Sur une planchette de bois les enfants peinturent un arrière-plan en bleu et vert. À l’aide d’un modèle de château en carton, ils tracent le contour de leur château au crayon de mine et le peinturent au complet en gris pâle.chateau cloute

Ils terminent leur château en ajoutant une porte, des fenêtres, un balcon, des flambeaux, des oriflammes ou des étendards, etc. On peut leur fournir de la peinture métallique ou brillante pour agrémenter le tout.

Lorsque la peinture est bien sèche, les enfants vont planter un clou sur chaque angle de leur château ainsi que de chaque côté de la porte pour bien identifier celle-ci.

 chateaux cloutesPar la suite, avec de la laine, ils tournent autour des clous de façon à faire tout le tour du château.

Le sac aux trésors

Pendant une thématique de pirates ou de château, préparer des sacs de tissu sur lesquels sont inscrits des chiffres. Les élèves doivent mettre le bon nombre de pierres précieuses ou de pièces d’or dans les sacs. On peut aussi utiliser des dessins de sacs. Annexe_11_sacs_tresors-2Annexe_11_sacs_tresors (

source : Patricia Brabant, adapté par Caroline Charbonneau

Vitrail médiéval

vitrailPour fabriquer un vitrail médiéval des plus jolis, il suffit de coller avec de la colle blanche diluée dans un peu d’eau des papiers de soie de toutes les couleurs. On utilise comme fond un plastique à photocopie ou encore des restes de plastifieuse à chaud qu’on aura coupés en morceaux d’environ 8 X 10’. On badigeonne d’abord un coin avec de la colle, on dépose un papier puis on badigeonne encore avec de la colle par dessus… un peu comme avec du “modpodge”. Ce sera plus joli si les papiers se superposent un peu. On fait sécher. Il faut ensuite préparer le support du vitrail. À l’aide du pochoir ( en pièce jointe), on trace la forme dans un carton”donvale” 8 X 10’ noir et on découpe autour et à l’intérieur. Ensuite, on colle des bandelettes de carton déjà découpées afin de former son vitrail. Pour terminer, on colle le plastique préparé au préalable et on est prêt à afficher le vitrail dans la fenêtre pour admirer la transparence des couleurs.

vitrail-1

Famille royale

Durant le thème des châteaux, j’installe un atelier d’arts plastiques où les enfants doivent fabriquer un personnage de leur choix. Je leur laisse des formes de corps humains prédécoupées, du tissu, des brillants, des rubans, de la laine et du carton. Le résultat est magnifique.

HPIM2849

Article mis en ligne le  jeudi 8 avril 2010 par Sophie Blanchard

Ateliers rotatifs des châteaux

Il y a tant de façons de construire ou d’illustrer des châteaux. Voici plusieurs idées que vous pouvez faire faire sous forme d’ateliers rotatifs. Si vous n’aimez pas le principe des ateliers rotatifs, voilà tout de même 15 activités sur le thème des châteaux.

Ateliers rotatifs

Le principe des ateliers rotatifs

Prévoir environ 10 stations d’activités que l’on dispose un peu partout dans la classe. Pendant quelques jours, les enfants auront la chance d’aller visiter la plupart des ateliers environ 15-20 minutes à la fois. Dans un bocal, déposer 20 cartons sur lesquels sont inscrits le nom et le numéro des ateliers. Par exemple, deux fois le carton #1 Casse-tête, deux fois le carton #2 Blocs Duplo, etc. Donc, un enfant à la fois pige un carton et se dirige ensuite vers la bonne station. S’il a déjà pigé cette station, il repige un autre carton. Les enfants aiment bien changer la façon d”aller aux ateliers, c’est le hasard qui décide où et avec qui les amis travailleront. Excellent moyen de travailler l’autonomie et la coopération. N’oubliez pas de prendre des photos lorsque les amis terminent un ateliers.

#1 Casse-têtes

Châteaux, princesses, chevaliers, etc.

#2 Blocs Duplo

Inventer un château avec les gros blocs de plastique.

#3 Bloc de bois

Inventer un château avec les blocs de bois. 

#4 Coin peinture

Sur une grande feuille de papier, deux amis peinture un château ensemble. Vive la coopération.

#5 Légos

Inventer un château avec les légos, un seul pour l’équipe.

#6 Pâte à modeler

Inventer un château avec la pâte à modeler, un seul pour l’équipe.

#7 Formes géométriques en plastique

Avec des formes géométriques de toutes les grosseurs, inventer sur la sol un château en 2D.

#8 Cartes à jouer

Construire un château de cartes comme lorsque nous étions petits !

#9 Pyramides

Avec des cylindres de cartons, rouleaux de papier de toillettes, bobines de fil, pots de yogourt ou encore des verres de styromousse, fabriquer une pyramide.

#10 Tableau et craies

Laisser les amis dessiner au tableau avec vos craies, un immense château !

Plus encore…

#11 Châteaux Logix

Inventer un château 2D ou 3D avec des blocs Logix.

#12 Dessin coopératif

Sur un grand carton, dessiner à 2 un seul château. Beau défi !

#13 Dessiner à l’ordinateur un château

Individuellement, mais bon, dessiner un château à la station ordinateur !

#14 Impression

La station de peinture tactiles est plus risquée, mais amusante car deux élèves à la fois. Avec un parent pour vous aider c’est mieux. Chaque enfant étend sa peinture aux doigts sur la table et trace un beau château. Puis déposer un grand papier 11 x 17 sur le dessin, frotter avec des mains propres et retirer doucement le papier. Voilà une superbe impression de château !

#15 Fais comme moi

Face à face mais avec une cache entre les deux, les enfants colorient un même château (feuille préparée par le prof). Le premier donne une consigne : Je colorie en rouge le plus gros drapeau. Les deux enfants exécutent la consigne. Le deuxième donne la seconde consigne : Je colorie en brun le pont-levis. Les deux enfants exécutent la consigne. Et ainsi de suite…

 

Article mis en ligne le  dimanche 18 janvier 2009 par Amélie Fontaine

Le parcours du chevalier

Pour “embarquer” les élèves dans un projet intégrateur sur le temps des châteaux forts, je vous propose de suivre le chevalier Philippe dans son parcours pour délivrer une belle princesse qu’un méchant magicien a enlevée. C’est une idée d’une ex-stagiaire Audrey Tanguay peaufinée par mes amies Patricia Brabant et Hélène Calvé.

Au fil des jours, la classe reçoit des lettres d’un chevalier qui demande leur aide. Chaque lettre est prétexte à vivre une activité dans différents domaines d’apprentissage.

1. Lettre de présentation : le chevalier Philippe demande l’aide de la classe pour réaliser les épreuves qui parcourent son chemin afin de délivrer la princesse Anaïs.

lettre_debut

  Pour préparer l’affiche du parcours, copier l’image plus bas (en cliquant à gauche sur la souris et en collant l’image dans une page  Words en format légal. Imprimer et agrandir en format ledger .

parcours

2. Épreuve #1 : le chevalier doit choisir la bonne porte pour quitter le cachot où il est emprisonné. (activité de mathématiques) Fichiers épreuve 1 et portes cachot

lettre_1   portes_cachot

3. Épreuve #2 : le chevalier demande des suggestions pour fabriquer un bouclier. (activité en art sur un carton préalablement tracé que les enfants décorent avec un blason qui les représente). lettre_2

bouclier-1

4. Épreuve #3 : le chevalier doit traverser la forêt sans réveiller le dragon endormi. (jeu de groupe style “le roi du silence” où un enfant fait le dragon endormi) ._compte_dragons lettre_3

5. Épreuve #4 : le chevalier doit utiliser un code secret . (jeu de lettres et de lecture)  lettre_4  code_secret

6. Épreuve #5 : le chevalier doit trouver une personne au village qui l’aidera. (jeu de devinettes sur les gens du Moyen Âge) lettre_5  personnages

7. Épreuve #6 : le chevalier doit retrouver son chemin dans le château fort. ( activité de reconnaissance des parties du château fort) lettre_6   partie_chateau

8. Épreuve # 7 : le chevalier a retrouvé sa belle et demande des idées pour construire son château de rêve. (dessin) lettre_7

 Il est important au fil des jours d’alimenter les enfants sur le thème des châteaux en regardant avec eux des livres qui apportent des informations sur le thème.

Vous trouverez en fichiers joints différentes activités sur papier : en mathématique (les familles de dragons) ; en pré-écriture armoirie_1   armoirie2  ; en conscience phonologique ( les rimes du château)_compte_dragons

Une autre activité intéressante en art : dessiner les armoiries sur papier métallique à graver et ensuite la colorier avec des marqueurs permanents. L’effet est magnifique. Il faut au préalable découper les armoiries dans du papier métallique pour éviter le gaspillage. Il est important de travailler sur une épaisseur de papier journal pour bien graver. On colorie avec les marqueurs. On colle ensuite les armoiries sur un carton de présentation.

blason

Avec les rébus de papier métallique, on peut aussi fabriquer un médaillon en gravant et coloriant avec des marqueurs permanents un morceau de papier métallique et en enroulant un bout autour de deux cure-pipes reliés ensemble. On peut enfiler des perles de chaque côté en symétrie. Ce médaillon est destiné à la belle Anaïs.

IMG_3255

Une autre activité qui fait partie des ateliers du château est la peinture géante. L’enfant se couche sur une grande feuille de papier ( en rouleau) et l’enseignant trace le contour du corps en ajoutant les détails comme l’enfant le souhaite (robe de princesse, armure de chevalier, etc. ) Par la suite, l’enfant peint sa grande peinture à la gouache.

  photo

 Bon  plaisir, gentes dames et gentilhommes !

Châteaux en boîte

Châteaux en boîtes

Parfois, on se complique la vie pour faire des bricolages quand il suffit de simples boîtes en carton pour fabriquer un château. On tourne une grande boîte sur le dos (ouverture vers le haut), on colle des boîtes plus hautes et plus étroites au centre et sur les coins avec du ruban gommé et la structure du château est faite.

En second lieu, les enfants dessinent un pont-levis, des fenêtres et des meurtrières pour ensuite les découper avec de bons ciseaux. L’enseignant(e) peut les aider à l’aide d’un exacto. Puis, les élèves fabriquent des cônes et des drapeaux pour garnir les toits des tours et du donjon au centre. Ils peuvent ajouter une cour intérieure avec de plus petites boîtes ou de cartons rigides, des jardins intérieurs, des fossés tout autour du château, etc.

Enfin, ils peuvent peinturer le château de leurs couleurs préférées et le remplir par la suite de personnages médiévaux tenus sur des bobines de fils ou des rouleaux de papier de toilette.

Cette activité peut devenir facilement un projet d’équipe dont chacune pourrait inventer leur château et le présenter par la suite devant la classe. Il serait intéressant de leur fournir l’espace nécessaire pour une éventuelle exposition médiévale.

 

Article mis en ligne le  jeudi 15 janvier 2009 par Amélie Fontaine