Les lutins rigolos

Les lutins rigolos

Prendre une photo portrait de chaque enfant puis les faire imprimer (si possible en couleur) 4 par page format lettre. Remettre à chaque enfant son modèle de lutin à colorier et à découper. (télécharger la pièce jointe)

Remettre sa photos à chaque enfant et ils découpent leur visage sous le menton. Puis, ils assemblent les morceaux de leur lutin en commençant par mettre le chapeau sur leur tête, la colerette sur le corps, les bras et les jambes. On colle le tout sur un carton de type « donvale » et on peut ajouter des emporte-pièce de flocons que l’on retrouve au magasin du dollar.

Lutin IMG_1723

Article mis en ligne le  vendredi 14 décembre 2012 par Hélène Tremblay

Petits bricolages pour les 4 ans

Une enseignante retraitée, Micheline Amyot, nous explique quelques petits bricolages faciles à faire avec des élèves de maternelle 4 ans.

1. Mettre de la colle liquide sur une boule de styromousse et la rouler dans du brillant.
 La coller dans un papier muffin de Noël et insérer un cure-pipe afin de la suspendre   dans le sapin.

2. Prendre une photo du visage de l’enfant et l’agrandir. La coller sur une soucoupe  de carton. Coller une barbe de ouate. Découper une tuque dans du carton rouge   ou tissu. L’enfant s’est transformé en Père Noël.

3. Prendre une photo du visage de l’enfant. La coller sur un modèle d’ange et colorier. Coller sur un rouleau de papier hygiénique. Il tient debout.

4. Donner 2 rouleaux de papier hygiénique à chaque enfant. Ils en peinturent un en vert et l’autre en brun. Attendre que tous les rouleaux sèchent puis les coller ensemble pour former un sapin commun. Ne pas oublier de coller une petite ficelle ou un joli noeud doré tout en haut pour accrocher cette petite déco dans la classe. 

Merci Micheline pour ces quelques idées.

Estampes de Noël

Il s’agit d’un jeu de comptage pour la période de Noël. Il faut d’abord agrandir la feuille de travail sur le photocopieur dans un format 11” x 17” afin que les enfants aient suffisamment d’espace pour apposer le bon nombre d’estampes dans chaque forme de Noël selon le nombre indiqué sur celles-ci.

Patricia Brabant

Estampes_Noe_l

Bricolage de lutins de Noël

 De beaux lutins !

Avec du carton assez rigide (3 plis) tracer une robe de lutin. Les enfants découpent la robe, ils se tracent des souliers de lutin, un bonnet et des mains et ils fabriquent des collants rayés. Donnez-leur des pompons ou des grelots pour décorer.

Le visage du lutin sera leur photo que vous aurez prise et imprimée.Voilà ! un lutin grandeur nature.

.DSC04643

Village de Noël

Durant le thème de Noël, nous fabriquons un village de Noël dans la classe. Chaque élève apporte une boîte de la maison, plus ou moins grosse, comme une boîte de papier mouchoirs par exemple. Elle doit bien se tenir debout.

La première étape consiste à peinturer la boîte avec de la gouache. Deux ou trois couches sont nécessaires pour bien tout cacher. J’applique un vernis quand c’est sèche.

La base de la maison est ensuite collée sur un grand carton plus grand pour permettre de coller d’autres éléments comme des personnages ou des sapins. Un autre carton blanc est plié en deux pour faire le toit.

Ensuite, avec des retailles de papier construction, l’élève ajoute une porte, des fenêtres, une cheminée et de la neige sur le toit.

Sur un grand drap blanc, les maisons sont installées afin de former notre village de Noël.

maison

 Article mis en ligne le  vendredi 30 novembre 2012 par Sophie Blanchard

Un sapin cloué

Un sapin en peinture sur bois avec des clous et de la laine.

DSC03345

Un sapin cloué

Sur une planchette de bois d’environ 10cm X 15cm faire trois points au crayon pour que l’enfant puisse planter ses clous dans le bon angle. Il réalise un triangle pour les branches et un carré pour le pied du sapin en plantant ses clous.

Avec de la gouache, il peinture son sapin.

Avec de la laine, l’enfant doit la tourner autour des clous en alternant de gauche à droite.

 

Article mis en ligne le  vendredi 30 novembre 2012 par Marie-Pierre Gauthier

Les lutins coquins

lutinAvec les premiers jours de décembre, les lutins arrivent à la maternelle.

La légende veut que les lutins partent du Pôle Nord envoyés en mission par le Père Noël afin de vérifier si les enfants sont bien sages. Ils doivent faire leur compte rendu à chaque soir au vieux bonhomme. Toutefois, les lutins sont très coquins et ils aiment jouer des tours. Ils raffolent du chocolat et particulièrement des biscuits. Lorsqu’un lutin est découvert par un humain, il devient immobile… comme un pantin !

Laissez aller votre imagination et votre fantaisie pour faire vivre les lutins dans votre classe. Les enfants vont adorer . Voici quelques idées…vous en trouverez beaucoup d’autres sur internet.

Deux façons de faire entrer votre lutin en classe :

* Le piège : on place un panier à linge à l’envers soutenu par un rouleau de papier de toilette et on met quelques pépites de chocolat jusqu’à l’intérieur du panier… et surprise ! le lendemain matin, le lutin est pris au piège.

* Le cadeau ; en arrivant en classe, il y a un cadeau bien emballé mais sans aucune étiquette. L’enseignante se demande à qui il peut bien être et finalement, elle ouvre le cadeau. Surprise ! il y a un lutin et un message du Père Noël qui explique que le lutin X (on lui trouve un nom) vient en mission pour faire un compte rendu des agissements des enfants au père Noël. On installe le lutin bien en vue dans la classe afin qu’il fasse son travail.

Le soir, quand tout le monde est parti, le lutin prend vie et il joue des tours. Voici quelques idées que l’on découvre en arrivant le matin :

* Il a écrit un message au tableau avec des graffitis.

* Il a fait tomber toutes les chaises par terre.

* Il a mélangé des affiches ou autres objets qui sont habituellement dans un certain ordre.

* Il a laissé des miettes de biscuits sur une table.

* Il a laissé plein de boules de papier par terre (fait en froissant du papier de recyclage). On peut profiter de cette occasion pour jouer à faire le ménage. On fait deux équipes, une devant l’autre et au signal, on lance les boules de papiers vers l’autre équipe…qui à leur tour les lancent dans l’autre sens. Après quelques minutes, on arrête le jeu et l’équipe qui a le moins de bloules de papier gagne.

* Il a éparpillé des livres de Noël partout dans la classe… et il y en a des nouveaux !

* Il a laissé des traces de pas… avec de la gouache blanche qui se lave bien.

* Il a fait un long serpentin avec tous les souliers des enfants.

* Il a relié les crayons feutre de la classe par les bouchons.

* Il a caché un peu partout dans la classe les étuis à crayons des enfants.

* Il a emballé la chaise du prof avec du papier cellophane.

* Il a modifié une photo du prof en lui ajoutant une barbe et un chapeau de Père Noël.

…. etc …

J’ai ajouté en pièce jointe une lettre du Père Noël que vous pouvez utiliser lors de l’arrivée de votre lutin en classe.

P-Noe_l_lutin

Bingo de Noël

Les bingos sont très appréciés des enfants. Voici une version « Noël » que vous pourrez par la suite modifier selon vos besoins.

Bingo de Noël

Première étape : Fabriquer le bingo

L’enseignante donne une grille vierge aux élèves et une feuille de 20 images de Noël. Nommer chaque image avec les enfants afin de développer leur vocabulaire mais aussi afin d’éviter les confusions lors d’une partie.

L’enfant découpe les 9 images qu’il préfère et les colle de façon alléatoire sur la grille. Ainsi toutes les grilles seront différentes et chaque enfant pourra rapporter sa grille de jeu à la maison. Prévoir 20 minutes.

Deuxième étape : Jouer au bingo

L’enseignante suggère un type de ligne voulue pour le bingo, soit une ligne verticale, soit une ligne horizontale, soit une ligne oblique ou encore les trois. Possibilité aussi de demander une carte pleine.

Truc : Faire agrandir à la photocopieuse la version de l’enseignante afin que les enfants voient mieux les cartes tirées.

Variantes :

Bingo des lettres, bingo des couleurs, bingo des nombres 1 à 10, bingo des nombres 1 à 20, bingo de la St-Valentin, bingo des insectes, bingo des prénoms, etc.

 Certaines images proviennent du Service national du RÉCIT à l’éducation préscolaire

BingoNoel

 Article mis en ligne le  jeudi 15 janvier 2009 par Amélie Fontaine